Nécrologie : l’artiste camerounais Wes Madiko est mort

• Wes Madiko est décédé en France

• Il avait 57 ans

• Les Camerounais sont sous le choc

L’artiste camerounais Wes Madiko n’est plus. Il a rendu l’âme ce 25 juin 2021 dans un hôpital parisien où il était interné. Wes (57 ans) était l’auteur du tube Alane sorti en 1997 et qui a été utilisé dans le film Le Roi lion 2.
Wes Madiko a fait ses premiers pas dans l’univers de la musique avec le groupe Kwa Kwassi de son village Moutaba. Il fut détecté par un groupe de touristes qui a décidé de l’amener en Europe.

« En 1988, il crée le groupe Fakol avec Benjamin Valfroy et Jo Sene. Fakol se produit aux Pays-Bas et plusieurs autres pays d’Europe. En plus de sa carrière musicale, Wes commence à s’investir dans les œuvres sociales. Il se rend dans des écoles à Lille et travaille avec des enfants. Il prend grand plaisir à promouvoir la « sagesse des éléphants » et l’histoire antique de l’Afrique. En 1990, le frère puis le père de Wes meurent. Ces événements conduisent Wes à méditer sur la fragilité de la vie. Il déclare alors : « Il arrive des moments où le sentiment d’impuissance vous saisit et menace de vous briser, mais vous laisse planté là, en vous convaincant qu’il y a un souffle de vie quelque part », apprend-on sur lui sur Wikipedia.

Au Cameroun, la nouvelle de la mort de l’artiste affecte plus d’un. « Grand chagrin et grosse perte pour le monde entier. Car l’un des King de la World music, « WES MADIKO » chanteur Camerounais, vient de nous quitter dans la nuit du 25 juin dans un hôpital à Paris de suite d’une opération médicale (infection nosocomiale) », a déclaré le militant du MRC Darling Nguevo.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *