Un bar « Porta Potty » ouvert au Cameroun, suscite la colère des internautes voici les détails

Le scandale s3xuel de Dubaï connu sous le nom de « Porta Potty » donne des idées et inspire bizarrement aussi des initiatives. Au Cameroun, il aurait été ouvert un bar du nom de « Porta Potty ». Le bar aurait été subventionné par la bière de marque « 33 Export ».

La façade du bar décoré avec une bannière affichant fièrement le nom « Porta Potty » suscite la colère de plusieurs camerounais qui se demandent pourquoi 33 Export peut subventionner de quelques manière que ce soit ce bar ou associer son image à cette initiative.

« Voilà ce que sponsorise une entreprise brassicole au Cameroun le groupe Castel non seulement il vous fait boire pour vous rendre dépendant malade et bien plus maintenant il excite vos enfants à manger de la merde et a la débouche », écrit le célèbre activiste camerounais vivant en France, Calibri Calibro.

L’affaire du Dubaï Porta Potty ne cesse en effet de faire couler l’encre. Que ce soit les internautes, les influenceurs et influenceuses, les médias, etc. Tout le monde s’y est mis et le sujet retient énormément d’attention.

Le journaliste d’investigation français, Gilles Verdez, chroniqueur dans l’émission TPMP aurait reçu le témoignage de deux filles qui lui ont communiqué les prix qui amènent les gens à s’adonner à tels actes.

D’après ses sources, la défécation est payée à 39 millions de FCFA alors que faire l’amour avec un chameau voit le prix doublé et aller à 78 millions de FCFA.

Des fortunes certes, mais en valent-elles la peine ? La question reste posée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *