Miss Cameroun 2022 : démission en cascade des candidates à la veille de la finale voici pourquoi

• Plusieurs candidates ont démissionné

• La finale aura lieu vendredi

• Voici la réaction du Comica

Que se passe-t-il entre le Comité d’Organisation Miss Cameroun (COMICA) et les candidate ? Plusieurs candidates en lice pour la couronne de la plus belle fille du Cameroun mettent fin à l’aventure délibérément à quelques heures de la grande finale prévue pour ce vendredi 07 janvier 2021.

Il s’agit entre autres de la miss Est, Melissa Masso, la miss Nord-Ouest Tamansang Zita et de Yvonne Nguiviassi, miss Adamaoua.

Si ces candidates qui rebroussent chemin n’ont pas exprimé clairement les raisons qui motivent leur décision, elles donnent néanmoins des pistes qui font croire à des malaises au sein de l’organisation.

« C’est avec plein de regrets et le cœur rempli de tristesse que je vous annonce mon retrait du concours Miss Cameroun 2022 (…) Cette décision n’a pas été facile mais ses causes proviennent de raisons qui ont été hors de mon contrôle, voilà pourquoi j’appelle à la compréhension de tout un chacun », a déclaré Melissa Masso . Elle réaffirme toutefois son engagement à poursuivre le combat pour la couse sociale qui lui tient à cœur. « Le combat pour la lutte contre la drépanocytose continue », a-t-elle indiqué.

Au Comica, ces démissions en cascades n’inquiète personne. La présidente du comité d’organisation de la compétition promet plutôt une finale exceptionnelle au public. Un hommage spécial sera rendu aux ancienne Miss qui ont défendu les couleurs du Cameroun lors des compétitions internationales en 2021.

Il s’agit de la Miss Angèle Kossinda qui a représenté brillamment le pays au concours Miss Univers en 2020 et la candidate à Miss Monde-Cameroun, Audrey Nabila Monkam qui a été sacrée deuxième top model mondial. « Elles auront un passage spécial pour dire merci à tous ceux qui nous ont soutenus. Il y aura des chorégraphies qu’on n’a jamais faites. Des artistes camerounais et africains sont en train de se bousculer pour se produire à la cérémonie. Ce sera néanmoins mouvementé », a indiqué Ingrid Solange Amougou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.