Assemblée nationale : un scandale de 75 millions éclabousse Cavaye Yeguie Djibril

Un scandale financier éclabousse le Président de l’Assemblée nationale. Cavaye Yeguie Djibril est au cœur d’un scandale financier dans son projet de construction du nouveau siège de l’institution.

Une lettre datée du 12 aout dernier a fuité. Elle a été partagée par Boris Bertolt. De là, on apprend de nouvelles révélations. Datouo aurait versé 75 millions de FCFA de pourboire à Cavaye Yeguie Djibril.

L’assemblée nationale est la chose de Cavaye Yeguie Djibril. On le savait déjà. Le niveau de corruption dans l’entourage de Cavaye n’est non plus un secret de polichinelle. Tenez, lisez ce document d’un proche du président de l’Assemblée nationale, datée du vendredi 12 aout 2022.

« Nous vous rendons compte que cette mi-journée, pendant que la troisième personnalité du pays était assise sur sa longue chaise en compagnie de ses proches collaborateurs de la chefferie, sont arrivés en provenance de Maroua où ils ont dormi, puisqu’arrivés depuis hier, le vice-président Datouo Théodore, le contrôleur général Abba Maina et Beti, le directeur des Programmes à l’Assemblée nationale. Notre apprenons que c’est le déblocage de l’argent pour la continuation des travaux de l’immeuble siège de l’Assemblée nationale qui les ont emmenés à Mada y rencontrer le Pan. À leur arrivée à la chefferie de Mada, c’est le très contesté enfant du Pan, Marga Ibrahim Yeguie qui les a accueillis et les a accompagnés à l’intérieur. À leur arrivée devant le Pan, ce dernier ne les a pas reconnus et a demandé qui sont ceux qui viennent me surprendre chez moi ? Après avoir observé un long silence, son supposé fils lui explique qu’il s’agit de son vice-président, du contrôleur général et par ailleurs son gendre et d’un directeur. Aussitôt le Pan se fâche et dit je cite : Que viennent-ils faire ici ? Qu’ils aillent m’attendre au bureau j’y arrive à dix heures. Moi je viens de me réveiller et déjà les gens sont là pour me déranger. Fin de citation. Puis le contrôleur général s’approche de l’autorité et lui parle en mandara et lui chuchote quelques mots à l’oreille droite, puisque le Pan n’entend pas très bien avec son oreille gauche. C est ainsi que Abba Maina tend à l’autorité et par ailleurs son beau-père, un sac noir. Le Pan lui demande de le poser à ses côtés. Puis les deux responsables de l’Assemblée nationale prennent congé du Pan. Après leur départ, la troisième personnalité du pays appelle Ndjede Ndjida à qui il demande de prendre le sac et avec Mallaya Abdoulaye de se retirer pour voir le contenu. Les deux proches se sont retirés et après quelques temps, nous apprenons que l’objet de la visite c’est de venir remettre la côte part du Pan dans un déblocage pour les travaux. Le sac noir contenait en effet une bagatelle somme de 75 millions de francs CFA. Sûrement que les deux proches qui ont compté se sont servis à volonté. Voilà comment est géré l’argent de l’immeuble siège de l’assemblée nationale du Cameroun ». Fin de citation. Voici comment les camerounais mangent l’argent de ce pays.

Rappelons que le Vice-Président Datouo, en habile homme d’affaires, à mis sur pied un dispositif très efficace, pour gérer en toute quiétude et loin des regards indiscrets, les fonds alloués à la construction de l’immeuble siège de l’Assemblée Nationale ainsi que ceux destinés aux bâtiments annexes.

Il s’est fait tout d’abord nommé en douceur ordonnateur du budget de l’immeuble Siège et et des bâtiments annexes. Il a ensuite réussi à placer, celui qui lui fait office de Secrétaire particulier et homme a tout faire, BETSI Georges, comme directeur des projets et des investissements de l’Assemblée Nationale. Ce qui lui permet de piloter à sa guise le budget de l’immeuble siège.

Enfin, il a mis dans sa poche le Contrôleur Financier de l’Assemblée Nationale, ABBA MAINA qui est, en même temps, le beau-fils du PAN. Il lui fait jouer le role de VRP auprès du PAN qui est parfois nerveux et imprévisible. C’est ainsi qu’il va l’accompagner à Mada, chez le Pan pour lui remettre sa quote part.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.