Yaoundé : un homme dévalise la maison d’une femme et viole sa fille voici les détails

 L’homme habitait à Douala

 Il a violé une petite fille de 7 ans

 Il est recherché

C’est une autre histoire rocambolesque qui secoue la toile depuis quelques jours. Et qui interpelle à suffisance sur les relations que les gens entretiennent sur internet. En effet un homme a rencontré une femme sur internet et lui a conter fleurette. Quelques jours plus tard le monsieur qui habitait à Douala a fait le déplacement pour Yaoundé, question d’aller rencontrer sa nouvelle dulcinée. La confiance aveugle de cette dernière a poussé le malfrat à commettre l’irréparable. Il a violé sa fille de 7 ans avant de dévaliser sa maison. La victime raconte son histoire : « Bonjour chers frères et sœurs ! J’ai rencontré ce monsieur dans un forum, on a eu à causer pendant 2 semaines. Après ces 2 semaines, il a décidé de me rendre visite à Yaoundé comme lui résidait à Douala. Arrivée chez moi je l’ai accueilli comme il se doit, il était au petit soin je ne ne me doutais de rien jusqu’au 2e jour où il a commencé à me demander les factures de mes appareils et c’est là j’ai commencé à me poser des questions qui est réellement cet homme ?

En passant j’ai 2 petites filles à la maison. Une a 5 ans et l’autre 7 ans. En partant au travail vendredi 14 janvier 2022 j’ai laissé ma fille de 7 ans avec lui comme elle ne se sentait pas bien. A mon retour j’ai trouvé qu’il a violé ma fille, ligoté à la maison. Il a pris mes 300.000fcf, mes 2 paires de chaussures que l’une m’a coûté 17.000fcf et 25.000fcf », écrit-elle. Avant de lancer un avais de recherche. « Pardon partagez au maximum cette publication mes frères et sœurs. Ma fille a été violée par ce monsieur. Et ça ne va pas aidez-moi »

Ce n’est pas la première fois qu’une femme se fait prendre par la sorte par un sans foi ni loi. Ce dernier temps, des scènes de cet acabit se multiplient depuis l’avènement des réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *