Voici comment Samuel Eto’o décroche une grosse cagnotte pour le football camerounais

• Samuel Eto’o aura bientôt 9 milliards de FCFA pour la FECAFOOT

• Il s’agit d’un prêt négocié par le président de la fédération

• La signature bientôt officialisée

Le président de la FECAFOOT vient de décrocher une grosse cagnotte pour redorer davantage le blason du football camerounais. Dans son adresse de bilan, Samuel Eto’o a indiqué avoir négocié un accord avec une banque camerounaise.

Cette dernière devra fournir un appui financier de plusieurs milliards de FCFA à l’instance faitière. « J’ai le plaisir de vous annoncer que j’ai négocié et obtenu un accord de principe pour un emprunt de 9 milliards de FCFA avec une banque de la place », a rappelé Samuel Eto’o.

« Alors mes prérogatives de président m’accordent le pouvoir d’engager la fédération. Je souhaite néanmoins consulter l’Assemblée Générale de la FECAFOOT avant de signer », a précisé le numéro 1 de la fédération camerounaise de Football.

Il précise que la convention sera officialisée lorsque cette instance en aura validé le principe.

« Ces fonds serviront à financer la construction des stades de proximité et à achever l’immeuble siège de la fédération », rassure Samuel Eto’o.

Un avocat désavoue Samuel Eto‘o

Les récentes sorties de Samuel Eto‘o, le président de la FECAFOOT ne sont pas appréciées de tous les camerounais.

Sur Vision 4 d’Amougou Benlinga, un avocat au barreau est revenu sur le sujet. Ce dernier trouve le discours de Samuel Eto‘o inconstant et incohérent, après la débâcle des Lionnes face à la France.

«Le discours du président de la FECAFOOT me laisse perplexe. Ceci parcequ’il y a comme un détachement de la personnalité entre un même président qui est allé tancer des garçons qui, même sans la manière, étaient quand-même allés gagner un match à l’extérieur, et le même président qui vient aujourd’hui passer la pommade aux filles après une défaite 0-4, comme une prime à la médiocrité », indique David Éric Bisso, Avocat au barreau du Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.