Urgent-Procès de Tenor : voici la décision du Tribunal de première instance

L’artiste était devant les juges du Tribunal de première instance de Douala Bonanjo, ce jeudi 12 août 2021.

L’affaire de Tenor a été ajournée au 6 septembre pour que toutes les parties concernées soient présentes alors que son équipe plaide pour sa libération sous caution. C’est du moins ce qui ressort de l’audience de ce jeudi 12 août 2021 au Tribunal de première instance de Douala Bonanjo.

Ses avocats ont plaidé pour sa libération sous caution afin qu’il puisse suivre un traitement médical adéquat compte tenu de son état. il faut noter que l’artiste est venu au tribunal de première instance de Douala avec un bras cassé. C’est la deuxième fois que Tenor passe devant les juges.

Erika Mouliom

Le 2 août 2021, il était en audience préliminaire dans la même juridiction. Il faut signaler que les chefs d’accusations qui pèsent contre ce dernier sont notamment : conduite en état d’ivresse et homicide involontaire. C’est depuis le vendredi 30 juillet 2021 que le rappeur est en détention préventive à la prison central de New-Bell à Douala.

Impliqué dans un accident de circulation le 15 juillet 2021, qui a coûté la vie à la jeune étudiante Erika Mouliom, Tenor avait passé plusieurs jours à l’hôpital  Laquintinie de  Douala avant de sortir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *