Tourmente à Etoudi : Ferdinand Ngoh Ngoh de nouveau copieusement humilié au Palais de l’Unité

Ferdinand Ngoh Ngoh n’est plus dans les bonnes grâces à Etoudi. Les évènements se suivent et succèdent sans qu’il n’y intervienne plus comme c’était le cas il y a quelques mois et années auparavant.

En effet, après ses démêlés avec le Tribunal Criminel Spécial (TCS), Ferdinand Ngoh Ngoh a perdu en grade et en puissance au palais de l’unité. Celui qui le remplace valablement et fait la pluie et le beau temps au palais présidentiel porte le nom de Samuel Mvondo Ayolo.

Ce dernier continue de faire ses preuves et fait oublier l’existence du secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh.

Le magazine Jeune Afrique révèle que le Directeur du Cabinet civil va lancer PRC TV pour la promotion des activités du chef de l’Etat, Paul Biya. Cette initiative est portée par le Directeur du Cabinet civil de la présidence, Samuel Mvondo Ayolo, patron de la cellule de la Communication de la présidence, mais sera dirigée de fait par son adjoint Oswald Baboke. Ce proche de la première dame Chantal Biya est également à la tête d’une puissante Église évangélique qui dispose elle-même de sa propre chaîne de télévision, Camfaith TV.

Aux dernières nouvelles, PRC TV existe déjà et émet en ligne. « À longueur de journée, elle retransmet d’anciens contenus produits par le département de la télévision nationale, chargée de couvrir les activités de Paul Biya, ainsi que des chansons de variété. À terme, sont annoncées des tranches d’informations, des documentaires ainsi que des émissions de divertissement », précise Jeune Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *