Soutirer de l’argent via Mobile money: Voici une nouvelle technique des arnaqueurs

Ces derniers miroitent de faux gains aux utilisateurs de comptes se transfert d’argent, afin de les vider.

Des cybercriminels ne ménagent aucun effort pour arnaquer les populations à travers leur téléphone portable. Ces derniers ont trouvé une nouvelle technique pour soutirer de l’argent dans les comptes Mobile money ou Orange money des usagers en leur miroitant un soit disant gain qu’ils accumuleraient à chaque dépôt d’argent effectué. « Savez-vous qu’à chaque dépôt effectué vous économisez 50 francs ? Les filles des call box vous volent ! ».

Extrait de la conversation téléphonique qu’a eue, mardi dernier, Nadège N., employée d’une boulangerie de la place, avec une correspondante qui s’est présentée comme « Mme Onana, épouse Onana », et.a prétendu travailler « pour Orange ». « Ça te dit d’aller retirer cet argent ? », propose la correspondante à un moment donné. Après la réponse affirmative, elle se lance dans une série d’instructions, où il est question d’aller à un point Orange money, de taper son code secret, etc.

Finalement, la jeune femme flaire l’arnaque, rabroue « Mme Onana, épse Onana », et raccroche, rapporte le quotidien bilingue national, Cameroon Tribune. Le journal à capitaux publics ajoute que si elle s’en est bien sortie, ce n’est pas le cas de la vendeuse d’avocats installée devant sa boulangerie. C’est par des cris que cette dernière a informé la cantonade de sa récente mésaventure. Un Scénario similaire a conduit à la ponction de 200.000 francs de son compte.

Jeanne d’Arc, prothésiste ongulaire, économisait pour s’acheter une sacoche professionnelle pour le port de son matériel. Les arnaqueurs ont, dans la nuit, initié à distance des retraits d’argent de son compte. Au réveil, sans remarquer ces messages, elle a voulu acheter des mégas via son Orange money. A un moment, elle a donc saisi son code secret. Aussitôt, un message l’a informée qu’une transaction avait été acceptée. Toute son épargne a été dérobée. La sacoche professionnelle attendra.

« Ce sont des gens qui opèrent avec une puce commerciale. Quand ils le font, le message apparaît dans le fil de conversations [avec l’opérateur] », a expliqué à CT une responsable de boutique Orange money installée au centre-ville. La dame conseille, en cas de suspicion, d’entrer un mauvais code secret, ce qui a la vertu d’annuler l’opération de vol en cours.

Mais se retrouve sans réponse à la question de savoir pourquoi les usagers de cet opérateur sont si ciblés par des arnaqueurs, lesquels opèrent parfois avec des puces non identifiées, apprend-on. Il faut noter que ces dernier temps, les usagers sont harcelés et parfois piégés par ces malfrats qui sont pour la plupart très renseignés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *