Qatar 2022: voici ce que pense le sélectionneur du Brésil des Lions Indomptables de Rigobert Song

• Le Cameroun et le Brésil se connaissent bien

• Le Cameroun de Song impressionne déjà

• Voici la réaction du sélectionneur du Brésil

Depuis quelques heures, toutes les équipes qualifiées pour la prochaine Coupe du Monde ont une idée sur ce qui les attend au Qatar en fin d’année. C’est bien évidemment le cas pour les Lions Indomptables du Cameroun. Ainsi, pour la troisième fois après 1994 et 2014, le Cameroun jouera contre le Brésil en Coupe du monde. Les Camerounais se retrouvent ainsi dans un groupe quasi-identique à celui de 2018 pour le Brésil, la Serbie et la Suisse (le Costa Rica était à leur place).

A l’issue de la cérémonie du tirage au sort, Tite, le sélectionneur du Brésil, s’est exprimé au micro de la chaîne brésilienne SportTV et a donné ses impressions sur ces prochains adversaires dont le Cameroun de Rigobert Song.
« On parle ici de la Suisse et de la Serbie, des équipes qui ont devancé l’Italie et le Portugal (lors des éliminatoires de la zone Europe). Et nous avons aussi l’équipe du Cameroun, qui est très forte dans l’école africaine. J’ai vu un match de la Suisse en Italie, ils mènent 1-0 au début et ont failli prendre l’avantage à 2-0 mais se font égaliser. C’était un match de classe mondiale, nous aurons besoin de jouer à haut niveau. Je ne suis pas en mesure de dire avec certitude quelle est la différence de niveau entre les équipes sud-américaines et européennes. Ce que je peux dire, c’est que huit mois avant le début de la Coupe du monde, c’est long, et on devra être prêt au bon moment ».

« Pas la peine de s’attarder sur le Brésil ! On n’a plus besoin de les présenter. On connait cette nation et les joueurs dont elle dispose, a réagi l’ex-capitaine camerounais Benjamin Moukandjo, au micro de Radio Foot Internationale. La Serbie aussi, qui a fait vraiment un bon parcours en qualifications. Et puis il y a les Suisses. Ça va être un groupe assez relevé pour le Cameroun. Mais quand on va en Coupe du monde, il faut se préparer à tout ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.