à la uneCultureInternational

Olivia Ruiz agressée à 17 ans : ses confidences


Olivia Ruiz accuse. Ce dimanche 25 février 2024, La Tribune du Dimanche dévoile une interview fleuve de l’ancienne demi-finaliste de Star Academy. Souvenez-vous, la jeune femme avait participé à la première saison de la Star Academy. Elle s’était inclinée face à la brillante Jenifer.

Dans cette longue interview accordée à La Tribune, Olivia Ruiz – qui avait fait un retour surprise sur le plateau de la Star Academy 2023 – a abordé les attaques sexistes qu’elle a subies, ainsi que les agressions auxquelles elle a été confrontée, tant pendant sa participation à la Star Academy que dans d’autres moments de sa carrière.

Jenifer et Jean-Pascal Lacoste. Elle a partagé ouvertement les remarques sexistes qu’elle a reçues depuis qu’elle a choisi cette voie artistique. « J’ai subi une soumission chimique de la part d’un collaborateur », balance-t-elle.

Des faits qui dateraient d’il y a moins de dix ans comme elle le précise. Elle a également décrit les circonstances terrifiantes dans lesquelles elle a réussi à se défendre contre une tentative d’abus ******, évitant de peu un viol.

À lire également :

Olivia Ruiz agressée à 17 ans

Olivia Ruiz a en effet partagé d’autres expériences malheureuses, notamment à l’âge de 17 ans, lorsque qu’un chef d’orchestre avait tenté de l’agresser sexuellement. Heureusement, un technicien courageux l’avait aidée à se libérer de cette situation traumatisante.

« Quand j’avais 17 ans, un chef d’orchestre, un homme atroce qui avait pour habitude d’embaucher de jeunes chanteuses, avait tenté de m’agresser sexuellement. Heureusement, un homme courageux, un technicien, l’avait collé au mur », rapporte-t-elle.

Olivia Ruiz sur les pressions subies à la Star Academy

Une fois encore, Olivia Ruiz a tenu à également balancer sur les coulisses de sa participation à la Star Academy. La chanteuse a évoqué les pressions subies pendant sa participation à la Star Academy pour adopter une tenue suggestive lors d’un prime time.

Elle rapporte alors : « Je me souviens de ce prime time lors de ma participation à la Star Ac, des pressions subies pour que je porte une tenue assez suggestive… Le machisme ambiant, il existe toujours ». « Et puis il traîne encore un petit truc du mythe de la chanteuse ‘écervelée’. On est toujours soit totalement écervelée, soit intello, comme si on ne pouvait pas avoir du fond et être fun en même temps », ajoute-t-elle encore. Une interview très touchante.





Source link

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
YouTube
Pinterest
LinkedIn
Share
WhatsApp