InternationalSport

Le vrai visage de Samir Nasri, un ancien international crache ses vérités


Un des Français à avoir fait une grande carrière en Angleterre, l’ancien milieu offensif Samir Nasri reste un personnage controversé en France. Parti à la retraite avec la caricature d’un joueur à problème, le Français d’origine algérienne s’est vu défendu par Yann M’Vila, ancien milieu défensif des Bleus.

Aujourd’hui âgé de 36 ans et consultant pour des médias français, dont Canal +, Samir Nasri a été un grand footballeur. Formé à l’Olympique de Marseille, il a démarré en grande pompe avec la formation phocéenne en 2004. En quatre saisons, Nasri a disputé 166 rencontres et a démontré ses grandes qualités offensives. Ces prouesses l’ont conduit successivement chez les Gunners d’Arsenal (2008-2011, 126 matchs pour 27 buts) et à Manchester City (2011-2017, 176 matchs pour 27 buts).

Samir Nasri sous les couleurs de Manchester City

Durant cette belle époque de sa carrière, Samir Nasri a été également impliqué dans des polémiques à Arsenal ou à Manchester City où il a eu quelques griefs avec Pep Guardiola. Souvent taxé d’un footballeur « impoli », l’ancien Marseillais a d’ailleurs fait les frais de cette renommée. Après 41 sélections depuis 2007, Nasri a été mis à l’écart de l’équipe de France en 2013. « Le fauteur de trouble », comme on le lui reproche souvent, a manqué de grands rendez-vous avec l’équipe de France.

La grosse sortie sur Nasri

Récemment, c’est Yann M’Vila, un ancien international français entre 2010 et 2012 (22 sélections, 1 but), qui a donné son franc avis sur Samir Nasri. Pour l’ancien joueur de Rennes ou de l’Inter Milan, le seul tort de Nasri est son franc-parler.

Yann M'Vila

« Samir Nasri, tu ne peux pas dire que c’est un fauteur de troubles« , a d’abord balancé cash M’Vila (33 ans) dans un entretien avec le vidéaste français Colinterview. « Il a la tronche. Les gens se servent de ça pour taper sur des mecs comme ça. C’est ça qui me donne mal à la tête. Parce que Samir Nasri, il est franc. S’il veut te dire merde, il va te dire merde. Et moi, j’apprécie ces mecs-là. Je préfère ça qu’un faux-cul. Où un mec, il va te dire, ouais, non, c’est bien, et que derrière, il va te tuer », a-t-il poursuivi.

« Il (Nasri) est un bonhomme »

Dans l’échange, Yann M’Vila, qui a fait les beaux jours de l’Olympiacos (2020-2023, 140 matchs pour 8 buts), s’est montré encore plus admiratif de Nasri. « Pourquoi les gens disent, ouais, c’est une grande gueule (Nasri) ? Parce qu’il disait les choses quand il le fallait. Tu peux en discuter avec lui. Le premier, s’il fait un mauvais match, ça sera le premier à dire qu’il a fait un mauvais match. Et même s’il faut prendre toute la responsabilité sur lui, il va la prendre. OK. Ça s’appelle un bonhomme. »

France : Le vrai visage de Samir Nasri, un ancien international français crache ses vérités

« Et les gens n’acceptent pas. Ils veulent que tu la fermes et que tu te mettes au même niveau que la société. Tu n’as pas ton mot à dire. Il y a une ligne directrice, là, comme ça, et tu la suis« , a terminé M’Vila.

Une sortie qui va sans doute faire énormément plaisir au consultant de Canal +, qui a vu son nom traîné dans la boue à plusieurs reprises de sa carrière.





Source link

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
YouTube
Pinterest
LinkedIn
Share
WhatsApp