‘Je demande pardon’ : les premières excuses tombent après le match

 

Pour son deuxième match de la Coupe du monde de football au Qatar, le Cameroun a fait un match nul héroïque contre la Serbie (3-3), lundi le 28 novembre 2022.

C’est l’entrée du meilleur buteur de la dernière Coupe d’Afrique des nations (CAN Cameroun 2021) Vincent Aboubakar qui a complètement changé la physionomie du match.

L’attaquant expérimenté a d’abord fait un excellent appel de balle en profondeur quelques minutes seulement après son entrée en jeu.

Il a enrhumé le défenseur serbe qui le suivait avant de soulever tout le monde avec son ballon piqué a magnifiquement pris le chemin des filets.

Comme si cela ne suffisait pas, Vincent Aboubakar a surgi de nouveau. Cette fois-ci, il se mue dans la peau de passer. Le Lion adresse une passe à Jean-Eric Maxim Choupo-Moting qui ne s’est pas fait prier pour scorer.

Plus rien ne sera fait jusqu’à la fin du match. Le Cameroun aura l’opportunité d’aller chercher une qualification contre le Brésil sans Neymar blessé.

Avant le match, c’est plutôt l’absence du portier André Onana qui a été très remarquée. Il n’était pas titulaire et n’était pas non plus sur la feuille de match.

Il se susurre que le gardien de but de l’Inter Milan André Onana est en froid avec le sélectionneur Rigobert Song Bahanag et le président de la Fecafoot Samuel Eto’o Fils.

De quoi interpeller la star du Bikutsi Bella Mani qui demande pardon au nom de son jeune frère André Onana : « Je demande pardon à la place de André Onana s’il vous plaît ».

La « maire de Facebook » dit que « je ne sais pas ce qu’il a fait mais je vous en supplie mettez-le au goal à la deuxième mi-temps. Pardon. Pitié. Mais, où est Vincent Aboubakar ? ». Bella Mani ignorait sans doute que celui dont elle plaide la cause a été laissé à l’hôtel.

Pour les internautes, c’est simplement une situation scandaleuse : « C’est incroyable cette histoire, du jamais vu où on punit un titulaire en plein compétition. L’équipe camerounaise a un sérieux problème là. Il faut qu’ils arrêtent avec leurs manigances inutiles ou chacun veut montrer qu’il est chef ».

Un observateur effleure la raison de ce choix d’écarter André Onana : « Tout simplement parce qu’il a demandé à ce que Nkoulou ne soit pas titularisé pour ce match parce qu’au dernier match, Nkoulou était incapable de jouer son rôle de défenseur. Voilà donc le résultat ».

hh

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *