‘En Algérie cette histoire commence à agacer’ : Decouvrez comment des Algériens s’insurgent contre l’attitude du youtubeur frappé

• Eto’o a frappé un youtubeur algérien

• Les Algériens se sont insurgés contre l’attitude du youtubeur

• Un média algérien s’est prononcé

La victoire des Lions Indomptables du Cameroun sur les Fennecs d’Algerie en mars dernier, continue de faire des mécontents.

Au Qatar, Samuel Eto’o en est venu aux mains avec un algérien qui aurait adressé des propos agaçants au président de la Fecafoot. Il s’agit du youtubeur Sadouni SM qui demandait à Eto’o comment il était arriver à corrompre l’arbitre Gassama.

Samuel Eto’o, n’a pas pu contenir sa colère et a frappé le youtubeur qui s’en sort avec des égratignures et sa caméra cassée.

Au niveau de l’Algérie, plusieurs sont plutôt contents de ce que Samuel Eto’o a frappé le youtubeur qui l’a agacé. D’ailleurs un média algérien s’est insurgé contre l’attitude de certains Algériens.

« Il ne s’agit pas de lui trouver des excuses à ce geste inqualifiable, mais il faut dire qu’il n’y a pas que Eto’o qui en a assez d’entendre le refrain. Même en Algérie cette histoire commence sérieusement à agacer. Par la faute de youtubeurs en quête d’audience, le football algérien est devenu pendant de longs mois la risée du monde avec la demande surréaliste de rejouer le match (….) Le match s’est joué sur le terrain et c’est là que des erreurs de coaching et de concentration ont été commises, dont celle des Eto’o dernières secondes qui a coûté le but de l’élimination » peut-on lire dans un article publié par le média TSA Algérie.

Il faut dire que Samuel Eto’o s’est quand même excusé après son geste diversement apprécié.

« Mes Sincères Excuses
Le 5 décembre dernier, à la sortie du match Brésil-Corée du Sud, une altercation violente m’a opposé à une personne apparemment supportrice de l’Algérie. Je regrette profondément d’avoir perdu mon sang froid et d’avoir réagi d’une manière qui ne correspond pas à ma personnalité. Je présente mes excuses au public pour cet incident regrettable.

Je m’engage à continuer de résister aux provocations incessantes et au harcèlement quotidien de certains supporters Algériens. En effet, depuis le match Cameroun-Algérie du 29 mars dernier à Blida, je suis la cible d’insultes et d’allégations de tricherie sans aucun fondement. Pendant cette Coupe du monde, des supporters camerounais ont été harcelés et importunés par des Algériens sur le même sujet. Je tiens à rappeler que le scénario de l’élimination de l’Algérie fut cruel mais parfaitement conforme aux règles et à l’éthique de notre sport. Toutes les voies de recours introduites par la Fédération algérienne de football auprès des juridictions compétentes ont été rejetées. Par conséquent, je demande aux autorités algériennes et à la fédération sœur d’Algérie de prendre leurs responsabilités pour mettre un terme à ce climat délétère avant qu’un drame plus grave ne se produise.

Aux supporters des Fennecs, je formule le vœu qu’ils trouvent la paix et parviennent à surmonter la déception d’une élimination douloureuse mais désormais derrière nous », a écrit Samuel Eto’o.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *