DECOUVREZ UNE ÉNERGIE QUI FEND LE CŒUR (BOISSONS ÉNERGISANTES)

En exposant des cellules cardiaques à 17 marques de boissons énergisantes, une équipe de chercheurs a observé récemment que certains de leurs composants pouvaient perturber la fonction cardiaque. Dans la longue liste des composants délétères, les plus agressifs sont la théophylline, l’adénine et l’azélate. Si ce travail est le premier du genre et qu’il doit être repris afin d’en confirmer ou infirmer les résultats, il semble particulièrement judicieux de consulter la composition des boissons énergisantes qu’on désire acheter, et d’éviter celles qui contiennent une ou plusieurs des substances mises en cause. Surtout si on présente des antécédents cardiovasculaires.
Luo, Z Chen, A. D. Blanchette, et al. dans Food and Chemical Toxicology, mars 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *